Android auto : comment connecter un appareil mobile à une voiture ?

Avec un Android auto, vous pouvez conduire en toute sécurité et prendre en même temps le contrôle de votre téléphone tout en affichant sur l’écran de votre poste radio les informations utiles.  Alors, afin de profiter les avantages offerts par l’Android auto, suivant quelques conseils pratiques qui vous permet de connecter votre smartphone à votre voiture.

Les étapes à suivre pour connecter un smartphone à une voiture à l’aide de l’Android auto

La première étape consiste à bien vérifier la compatibilité entre la voiture et l’Android auto. Puis, il faut s’assurer que l’activation de ce dernier est paramétrée dans la configuration de la voiture. Pour ce faire, il suffit de consulter son manuel de la voiture. Sinon vous pouvez vous informer auprès de son fabricant dans le cas où une assistance serait utile.

Dans certaine circonstance, certains modèles de voiture sont compatibles à Android auto pourtant il ne fonctionne pas. Dans ce cas, une mise à jour du système devrait être faite pour que l’Android auto soit vraiment opérationnel.

La deuxième étape se repose sur la vérification de l’Android du smartphone. Contrairement aux téléphones qui fonctionnent sous Android 10, les Android 9 requiert un téléchargement d’un Android auto qui est disponible sur Play Store.

 Notons que pour que l’Android auto fonctionne, il est essentiel que le transfert des données soit autorisé par le téléphone. Après, il suffit de connecter l’appareil à l’aide d’un câble USB ou Bluetooth pour faire le transfert du fichier. Enfin, il ne reste plus que de connecter le tout et vérifier si l’Android auto est bel et bien affiché sur l’écran du poste radio.

L’utilisation d’un écran au volant : les règles à respecter

Suivant quelques règles qui devront être respectées lorsque vous souhaiteriez mettre en place et utiliser un écran qui affiche une certaine information nécessaire à la conduite. Tout d’abord, son emplacement ne doit pas, en aucun cas, réduire le champ de vision du conducteur. Aussi, il ne doit pas masquer n’importe quels instruments sur le tableau de bord (exemple : l’indicateur de vitesse). Que ce soit dans une voiture fourgon ou dans un camping-car, l’Android auto est très utile.  À part cela, il doit être fixé sur un support bien solide qui le maintient dans la voiture. En plus, il ne doit pas non plus réduire ou empêcher le bon fonctionnement et l’efficacité d’un ou plusieurs équipements indispensable à la voiture (exemple : les sacs gonflables

Les outils indispensables pour un voyage en van

De nos jours, voyager en van est devenu une tendance. De plus, la plupart des internautes et mobinaute ont trouver des stratégies pour gagner de l’argent en voyageant. Généralement, les gens choisissent de voyer dans une van pour de raison d’économie. Il suffit tout simplement de l’aménager selon la convenance et les besoins de chacun.

En effet, nombreux sont les avantages de l’utilisation d’une van avec remorque fourgon lors d’un voyage. Certes, il faut s’attendre également à des difficultés qui peuvent survenir, notamment comme la panne (pneu crevé, les étagères qui s’écroulent avec plusieurs cassent durant le voyage, etc.)

C’est l’une des raisons pour laquelle, il est important de bien se préparer au préalable. D’où la nécessité d’une petite valise où vous pouvez ranger tous les outils de base qui vous serviront d’une grande utilité lors des diverses pannes en route :

Tout d’abord, il vous faut des tournevis ayant des tailles différentes, d’un gros rouleau de ruban adhésif, des clés à molette et clés dynamométriques, un marteau, un cric, des clous de rechange… Aussi, pour vos visites des vestiges en France, il est indispensable d’apporter une roue de secours à mettre sur le toit de la van, dans le cas où vous n’avez pas assez de place à l’intérieur. Savoir le changer serait un grand atout et vous servirez d’une grande aide si jamais les pneus de votre van sont creusés.

À part les outils mécaniques, sachez qu’il existe d’autres équipements qui vous seraient très utiles lors de votre voyage en van comme : un panneau solaire installé sur le toit pour une électricité, une bouteille à gaz, et d’autres encore. Ces équipements utilisés au quotidien seront une solution économique que vous devriez vous munir lorsque vous planifiez un voyage en van.

A titre d’information, nous vous montrons sur ce lien la différenciation entre un fourgon et un camping-car.

Rappel sur le permis de conduire d’une van

Notons que la plupart des vans peut être conduit avec seulement un permis B, notamment pour ceux qui ont l’intention ce faire une visite des sites patrimoniaux et etrapatrimoniaux en France. Pour les permis B, le poids total autorisé en charge ou PTAC est de 3.5 tonnes. Au-dessous de ce poids, la van est considérée comme un poids- lourd et nécessite par conséquent un permis C. Bref, le permis de conduire est conditionné par le PTC de ce dernier. Notons que le non-respect du PTAC fait l’objet d’une amende plus ou moins lourde.

Les étapes de fabrication d’une remorque fourgon

Nous vous montrons sur cette vidéo les étapes à suivre si vous voulez construire vous même votre propre remorque fourgon.

A voir aussi: les différences entre un fourgon et un camping-car ici.

Les différences d’avoir un fourgon et un camping-car

Nous vous montrons sur cette vidéo les différences d’avoir un fourgon et un camping-car.

NB: vous pouvez nous contacter en cliquant ce lien.